Eucharist Miracle Eucharist Miracles

Prière formulée par S.E. Mons. Claudio Gatti le 23 octobre 2005

Ô Trinité, Père, Fils et Saint Esprit, Dieu Un et Trine, nous nous inclinons en ce moment devant Toi, en adoration silencieuse et révérencieuse, pour clamer notre foi dans les deux grands mystères qui caractérisent le christianisme: L'Unité et la Trinité de Dieu et Toi, Seigneur Jésus, vrai Dieu et vrai Homme réellement présent dans l'Eucharistie. Ô Seigneur, toutes les réalités qui ont rempli notre vie, celle de Marisa et la mienne, depuis trente quatre ans, sont réellement et symboliquement présentes devant nous. Tu es là Seigneur, Toi Père, Toi Fils et Toi Saint Esprit; l'Eucharistie est là, la Mère de l'Eucharistie est réellement présente avec son corps et son âme auprès de son Fils et représentée pour nous par la merveilleuse statue et la relique que nous avons déposée à Tes pieds, parce que nous ne pouvons la voir, les plans de Dieu devant encore se réaliser. Il y a Saint Joseph, l'homme du silence mais pour nous si éloquent, parce qu'il nous a souvent apporté les lettres de Dieu, et a vécu avec son épouse les supplices du Calvaire où il était présent. Il y a les miracles Eucharistiques, représentés par le tableau où a été peint, selon Tes propres paroles, le plus grand miracle de l'histoire de l'Eglise. La réalité telle qu'elle est aujourd'hui, est représentée au pied de l'autel: candeur, amour, beauté de l'Eucharistie, d'où jaillissent des fleuves et des torrents d'eau vive transformant le désert en jardins merveilleux, pleins de fleurs de toutes les couleurs et les extrémités de la terre premièrement atteintes par l'action de Marie; ces fleurs montrent que l'action de la Mère a précédé et préparé d'une façon réelle et mystérieuse celle du Fils. Et finalement, le bas relief représentant la Cène avec Celle, qui après Toi, Jésus, en a été la plus grande et la plus importante protagoniste. Lors de l'institution de l'Eucharistie, il était juste que Celle que Tu as appelée Mère de l'Eucharistie soit présente pour T'accueillir, comme elle T'a accueilli au moment de son Oui, quand Tu T'es incarné en son sein et en es sorti la Nuit de Noël, la laissant vierge et intacte. Voilà Seigneur, toutes les pensées qui ont afflué à mon esprit et que je propose à mes frères; dans toutes ces pensées et réflexions, il y a une immense richesse, parce que c'est Ta richesse qui enrichit notre pauvreté, c'est Ta puissance qui soutient notre faiblesse, et c'est Ton amour qui efface notre égoïsme. Seigneur, si Tu n'avais pas été ici présent dans la présence Eucharistique, je me demande et je demande à mes frères, comment serions-nous maintenant sans Toi? C'est une question à laquelle nous devons répondre dans le silence de notre coeur; que serait ma vie sans Jésus Eucharistie et comment est-elle aujourd'hui avec Lui. Seigneur, Tu es notre Dieu et nous, Tes enfants et Tes Créatures. Nous levons les yeux vers Toi, nous ouvrons nos coeurs à la confidence, nous Te confions tous nos problèmes et Toi, Ô Jésus, qui es présent, Tu poses Ta main sur notre coeur, Tu nous donnes, ainsi qu'à notre intelligence, la lumière, afin que nous puissions mieux comprendre Tes plans et surtout les accepter, même quand ils sont durs pour nous. Fais Ô Seigneur, que nous puissions réellement répéter avec notre coeur "Que Ta volonté soit faite, Ô mon Dieu", parce que la résistance humaine se fait parfois sentir et risque de nous paralyser et de nous empêcher de prononcer ces mots. Nous nous abandonnons seulement à Toi et, comme le dit Dante, dans Ta volonté est notre paix, notre accomplissement. Nous nous inclinons devant Toi et Te reconnaissons pour notre Dieu et Seigneur. Jésus Eucharistie, prends mes paroles pour ce qu'elles sont. Je T'en supplie, fais renaître Ton Eglise le plus rapidement possible, c'est Toi qui l'as fondée, qui l'as instituée. Les hommes la dominent malheureusement, mais elle est Tienne, seulement Tienne et nous les prêtres, les évêques, nous ne pouvons que la servir et non en prendre possession. Seigneur, fais renaître Ton Eglise, fais-la revenir à son esprit primitif, fais en sorte qu'il y ait dans les Chrétiens d'aujourd'hui les vertus des Chrétiens d'alors qui accueillaient Ta parole par les enseignements des apôtres qui aimaient, rompaient et se nourrissaient du pain eucharistique, éprouvaient un amour mutuel et étaient unis dans la prière constante et perpétuelle. Il y a trop d'individualisme dans l'Eglise d'aujourd'hui, trop de vanité et trop de souillures. Envoie ton Esprit pour laver toutes ces taches et redonner à la face de l'Eglise, cette candeur, cet éclat qu'elle a perdu par la faute de ceux qui l'ont trahie et instrumentalisée. Jésus, que Te dire encore, sinon de bénir chacun d'entre nous; bénis notre communauté, fortifie nos bonnes résolutions, soutiens notre volonté qui vacille parfois sous le poids de la croix; donne-nous Ta paix, fais-nous sentir Ton amour et mets en chacun de nous l'ardent désir de témoigner de Ta Parole et de Ta présence pour Ta gloire, pour la renaissance de l'Eglise, le salut des âmes et notre sanctification. Amen.


† Claudio Gatti

Evêque ordonné par Dieu

Evêque de l'Eucharistie