Eucharist Miracle Eucharist Miracles

Texte de l'adoration Eucharistique du 24 mai 2015

Fête de la Pentecôte
15e Anniversaire du Miracle Eucharistique du 11 Juin 2000

Cantique: De Ton Esprit, Seigneur, la terre est pleine

De Ton Esprit, Seigneur, la terre est pleine, la terre est pleine,

De Ton Esprit, Seigneur, la terre est pleine, la terre est pleine.

Bénis le Seigneur,Ô mon âme, Seigneur mon Dieu, Tu es si grand,

Grandes et merveilleuses, sont toutes Tes oeuvres et toutes les créatures.

De Ton Esprit, Seigneur, la terre est pleine, la terre est pleine,

Retires-Tu ton souffle, toute chose meurt et redevient poussière,

Ton Esprit revient, et tout se recrée et se renouvelle.

De Ton Esprit, Seigneur, la terre est pleine, la terre est pleine,

Ta Gloire, Ô Seigneur, reste pour toujours, Réjouis-Toi Ô Dieu Créateur,

Ce simple cantique monte vers Toi, Seigneur, Tu es notre joie.

De Ton Esprit, Seigneur, la terre est pleine, la terre est pleine,

De Ton Esprit, Seigneur, la terre est pleine, la terre est pleine.


Dieu Papa, Dieu Frère et Dieu Ami, nous sommes réunis ici aujourd'hui dans ce petit lieu, où Tu as posé Tes yeux et prodigué des dons d'une immense valeur spirituelle, pour le monde entier.

Nous nous souvenons tout spécialement aujourd'hui de deux évènements liés entre eux, dont l'unique source est Dieu le Saint Esprit. Le premier que nous célébrons est la descente du Saint Esprit sur Marie et les apôtres réunis au Cénacle, qui a marqué la naissance de l'Eglise; le deuxième intervenu 2000 ans plus tard, célèbre l'effusion du sang divin de l'Eucharistie à peine consacrée par notre Evêque bien aimé Claudio. Ce grand miracle est le sceau que Toi, Dieu Papa, Tu as apposé sur les oeuvres que Tu as accomplies dans ce petit lieu, telle que l'ordination épiscopale de notre prêtre.

Au cours de toutes ces années, devant les merveilleuses oeuvres de Dieu, notre coeur souffre et continue à ne pas comprendre l'hostilité que les hommes, en particulier ceux d'Eglise, ont montré envers tes puissantes interventions. Comment l'homme peut-il s'arroger le droit de décider ou même de juger l'oeuvre divine? Toi même, Esprit Saint, Tu nous as dit dans une lettre que l'Esprit souffle où il veut et quand il veut et que personne ne Lui donne d'ordres. Mais certains hommes prétendent savoir ce que Dieu peut et ne peut faire. Nous en sommes arrivés au point où l'homme se croit supérieur à Dieu.

Tes deux enfants de prédilection, l'Evêque et Marisa, se sont laissés au contraire guider par Ton Souffle en prononçant leur "oui" plein d'amour, de larmes et de sang. Leur vie toute entière a été un martyre et ils ont accepté toute la souffrance qui en est résultée, pour aider à sauver Ton Eglise d'un naufrage certain et remettre Ton coeur eucharistique au centre de la vie de tout homme.


Extrait de la lettre de Dieu du 11 juin, 2000

Jésus - Mes chers enfants, mon petit troupeau, c'est aujourd'hui une très grande fête et vous avez invoqué l'Esprit Saint pour qu'il descende dans vos coeurs. Vous avez déjà reçu de très grands dons, des dons éblouissants: les plus grands et les plus beaux miracles de toute l'histoire de l'Eglise. Je me répète encore aujourd'hui: où sont intervenus ces grands miracles? Dans un petit endroit pauvre, parce que Je suis né dans une étable propre et rendue magnifique à mes yeux par mon papa et ma Maman. Ce n'était pas une étable, c'était mon royaume. Ce n'est pas ici un simple jardin, mais un lieu thaumaturgique. Dieu a choisi ce petit lieu et y a donné beaucoup de grâces, mais Il y a surtout accompli les grands miracles eucharistiques. Ne vous attristez pas si les hommes ne les acceptent pas, surtout ceux qui ont étudié, les théologiens et les mariologues; ne vous tourmentez pas à leur sujet. Vous savez que de temps à autre. ils volent les phrases dites par ma et votre Maman dans les messages et celles de votre Evêque; puis les utilisent au cours d'une conférence, sans en citer la provenance, mais cela ne fait rien; restez humbles, simples, sans fanatisme, ni culte de la personnalité. Celui qui a Dieu, a tout, celui qui met Dieu à la première place, a tout.
Moi Jésus de Nazareth, fils du charpentier Joseph, je suis Dieu sans couronne; l'Esprit Saint est Dieu sans couronne, Dieu le Père, Père de tous les hommes est sans couronne. Il est Celui qui a créé le ciel et la terre, qui a créé l'homme à son image et ressemblance et qui malgré tout, est mis à l'écart par les grands hommes. Ces derniers disent qu'il faut obéir à l'homme, non à Dieu. Oh non, mes chers enfants! Obéissez à Dieu, même s'il vous faut serrer les dents et supporter la souffrance. Mettez la Trinité à la première place: Dieu le Père, Dieu le Saint Esprit et Moi, Dieu le Fils. L'Eucharistie est la Trinité, l'Eucharistie fait l'Eglise, ma Maman est la Mère de l'Eucharistie, votre Evêque est l'Evêque de l'Eucharistie, l'Evêque de la vérité et de l'amour; celui qui aime, souffre davantage: plus on aime et plus on souffre.


Cantique: Esprit Saint de Lumière

Esprit Saint, descends sur moi, enflamme mon coeur, sois lumière de mon esprit

Tu es espérance, Tu es vie, Ô consolateur, remplis moi de Toi.

Esprit Saint, descends sur nous, enflamme nos coeurs, sois lumière de nos esprits,

Tu es Espérance, Tu es vie, Ô consolateur, remplis-nous de Toi.


Extrait de la présentation du Livre: “Tout est accompli”

Le 11 juin, fête de la Pentecôte, “le plus grand miracle eucharistique de toute l'histoire de l'Eglise”, tel qu'il a été défini par Jésus, a eu lieu dans le lieu thaumaturgique.

Cédons la parole à l'Evêque Claudio Gatti, témoin privilégié et qualifié de cet évènement miraculeux.

Le 11 juin 2000, fête de la Pentecôte, alors que je célébrais la Sainte Messe dans l'Eglise "Mère de l'Eucharistie", un grand miracle eucharistique a été accompli.

Je venais de terminer de réciter la formule de la consécration du pain, lorsque du sang s'est mis à couler de l'hostie.

Pour moi le temps s'est arrêté. J'étais penché sur l'hostie que je tenais entre mes mains et je fixais le sang divin qui se répandait sur une grande partie de sa surface. Je suis resté immobile pendant un temps qui a semblé interminable à ceux qui étaient présents, car ils pensaient que je me sentais mal, mon visage passant alternativement d'une pâleur impressionnante à une forte rougeur.

Après m'être un peu repris, j'ai élevé lentement l'hostie. Une grande émotion a étreint l'assistance, mais tout s'est déroulé dans un climat de profond recueillement et d'intense participation.

Alors que j'abaissais l'hostie tachée de sang, j'ai vu sur la patène deux autres grandes hosties qui, ainsi que le dira ensuite la Mère de l'Eucharistie, avaient été soustraites à la profanation et apportées dans le lieu thaumaturgique, parce que "l'évêque, la voyante et les membres de la communauté aiment intensément l'Eucharistie et sont prêts à donner leur vie pour la défendre".

Après avoir récité la formule de la consécration du vin et élevé le calice, j'ai pris la patène contenant l'hostie tachée de sang que j'avais consacrée et les deux autres soustraites à la profanation et je suis passé entre les bancs, pour que les fidèles présents puissent les voir de près, constater la véracité de l'évènement, sentir le parfum exhalé par l'hostie maculée de sang pour témoigner demain du miracle accompli.

Quand j'ai procédé à "la fraction du pain", le sang a continué à couler sous les yeux des fidèles présents. A mon grand regret, j'ai dû consommer l'hostie tachée de sang, conformément au cérémonial de la Sainte Messe contenu dans le missel, normes 113-116, chapitre IV. En prenant la Sainte Communion j'ai goûté la douce saveur du sang de Jésus et j'ai senti une forte chaleur et un intense parfum m'envahir. Avec ce dernier miracle eucharistique, Dieu a apposé son sceau sur tous les miracles précédents réfutés par les grandes hommes d'Eglise, qui ont prétendu connaître le nom du prêtre qui avait consacré les hosties que Jésus, la Madone, les saints et les anges avaient apportées dans le lieu thaumaturgique, y comprises celles qui avaient versé du sang. Comme Jean a vu le sang et l'eau sortir du flanc percé de Jésus, moi Evêque ordonné par Dieu, la voyante Marisa Rossi et beaucoup de personnes ont vu le sang sortir de l'hostie que j'avais consacrée et nous pouvons répéter avec l'apôtre:“ Celui qui l'a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu'il dit vrai, afin que vous croyiez aussi".


Cantique: Paix sur la Terre

Paix, don sublime du Seigneur, caresse de l'esprit,

viens dans le monde consoler les âmes,

réchauffer les coeurs blessés par le péché.

Paix.... paix.... donne-nous la paix sur la Terre.